Un Pèlerin à Aubel

Dernières nouvelles…

23-04-2019 :  Plusieurs fois, nous avons vu le mâle et la femelle présents simultanément.  Ci joint, un petit film qui montre le mâle arrivant avec une oiseau capturé et inerte.  La femelle le suit de peu.  Il baisse la tête.  Elle prend l’oiseau et après y avoir goûté, s’en va le déguster plus loin.  Lui, gardera tête basse jusqu’au moment où elle disparaît avec son cadeau dans le bec. 

4-05-2019 :  il a neigé cette nuit !!  Aubel s’éveille sous un tapis de neige… incroyable…

Un OEUF :  un premier oeuf a été pondu cette nuit :  incroyable, après tant de temps, c’est enfin là !  Y croyait-on encore ?  A 6h50, le mâle vient inspecter le nid, la femelle semble fière de se lever et de montrer un oeuf brun à son compagnon. Il paraît très satisfait, ses courbettes et vocalises en témoignent.  Ouf…  on en doutait franchement.    Pour la suite, nous devrions nous attendre à un prochain oeuf d’ici deux à maximum 3 jours.  Une ponte classique ferait 3 à 4 oeufs.  Patience les amis, faut ce qu’il faut… et c’est bien parti !                          Voyez ici leur faire-part …  

25-01-2019:La caméra ( UniFi Video Camera UVC-G3 AF) et les antennes de communication viennent d’être  installées .  La caméra surplombe le nid et offre une vision oblique de l’espace où, déjà l’an dernier, nos pèlerins ont donné le jour à 4 poussins dont 3 jeunes ont pris leur envol. En voici une toute première vue. Les choucas profitent d’un chaud soleil par -4°.  Une idée… Nous pourrions installer un thermomètre dans le champ de vision de la caméra…

28-01-2019 :  Ouf, la caméra fonctionne et communique, l’image est injectée sur YouTube et enfin reprise sur ce site.  Ce ne fut pas simple, nous n’étions pas trop de 3 pour y parvenir : Jean un pro des réseaux, Fabien, un talent en informatique pour la commune et moi (auteur de toutes les fautes d’ortofraffe de ce site ;0)) pour publier le flux d’images sur notre site.  Merci à la commune et particulièrement à Freddy Lejeune, maintenant Bourgmestre, au moment de la prise de décision il était échevin du tourisme et de bien d’autres domaines.

16-03-2019 :  on commençait à s’inquiéter… Il est vrais qu’on avait entendu des cris de pèlerin amoureux à plusieurs reprises mais  ce n’est que maintenant que Mme a passé une première nuit sur le nid, sa future chambre de maternité, espérons-le …  Cliquez sur les photos pour les agrandir.

18-04-2019 :  nous sommes franchement inquiets et pensons que la femelle a connu un problème important.  En effet, d’autres sites de faucons enregistrent déjà des éclosions… Mais le mâle est toujours présent autour du clocher. Chercherait-il une nouvelle compagne?  Pourrions nous espérer quand même qu’il trouve compagne qui accepterait de convoler en noces avec lui pour une ponte plus tardive, cette année encore?  Ce matin même nous avons pu voir un pèlerin sur l’aire (photo ci-contre, cliquez dessus pour agrandir).  La nature n’obéit pas toujours à nos aspirations…  Patience donc…

11-02-2019 :  Bonne nouvelle :  Madame faucon pèlerin a été vue sur le clocher ce matin !  Pas encore sur le nid mais posée sur un rebord au dessus du clocher…  Nous espérons (et pensons…) qu’elle reviendra bientôt nicher…

12-02-2019 : Madame faucon inspecte pour la première fois le nid …

6 05-2019 : Le mâle Aubelois est un super époux  :o) …  Il nourrit sa compagne et la relaye au nid.  Le fait qu’ils aient décidé de commencer la couvaison déjà maintenant est surprenant.  Il est plus courant qu’ils attendent le 3e ou 4e oeuf pour que les jeunes éclosent en même temps.  Auraient-ils décidé de ne pondre qu’un seul oeuf ?  Serait-ce dû à la saison déjà avancée ou à une faible maturité de la femelle ?  Wait and see.  Cette année, d’autres couples de pèlerins se sont contentés d’un seul jeune également…

12 05-2019 : Nous vivons une drôle d’aventure avec notre couple de Faucons cette année.

Elle n’a plus pondu et maintenant semble avoir arrêté de couver…  Pas habituel du tout cela !

Avons-nous à faire à une jeune femelle, peu expérimentée, pas trop mature ?

La femelle a-t-elle eu un problème (accident, maladie … ?)  qui expliquerait sa venue si tardive en saison ?

La météo assez peu orthodoxe cette année (d’autres sites de reproduction connaissent parfois 0 ou 1 seul jeune).

Il y a 15 jours on désespérait de la voir venir, or elle est bien là…

Après le premier oeuf, nous en espérions toujours d'autres mais commencions à en douter.  

Maintenant, avec Bruno, nous pensons que c’est foutu pour cette année…

Nous continuons à tenir l’aire à l’oeil mais jugeons qu’il faudra attendre le printemps prochain pour voir naître une nouvelle génération de pèlerins aubelois.

D’ici là, nous tâcherons de rapprocher la caméra du nid et ainsi bénéficier d’une vue plus rapprochée de nos faucons.

Ici s’arrête, je pense, notre aventure 2019…  Tout nous permet d’espérer une génération 2020… 

réagir - suggérer - partager

réalisé à l’initiative du GT FAUCON de Natagora Pays de Herve avec le soutien de la Commune d’Aubel